Le congélateur - image

Les règles d’or pour congeler un plat cuisiné ?

Le congélateur est sans doute l’allié incontournable des apprentis cuisiniers. Il permet en effet de conserver un grand nombre d’aliments frais ou cuits. Bien entendu, il est indispensable de bien régler sa température afin d’éviter les mauvaises surprises. Mais il y a également d’autres consignes à respecter. Justement, voici les règles d’or pour congeler un plat cuisiné.

Laisser les plats cuits refroidir avant de les congeler

Il est tout à fait envisageable de conserver des plats cuits dans un congélateur. Mais il y a quelques règles à respecter. La première d’entre elles est de faire refroidir les aliments avant de les ranger dans l’appareil. Il faudra ensuite régler la température de ce dernier à -18 °C (ou moins). Il est déconseillé de congeler des dizaines de plats en même temps.

Autrement, la température à l’intérieur du congélateur risquera d’augmenter rapidement. Et cela peut prolonger la durée de congélation des aliments à conserver. Une fois le mets congelé, l’usager pourra introduire d’autres récipients contenant des plats cuits dans le congélateur.

Utiliser des récipients spécifiques pour la congélation

Certaines personnes pensent qu’il suffit de placer un plat cuisiné dans le congélateur pour le congeler. Et pourtant, il s’agit d’une tâche délicate qui nécessite beaucoup de précautions. La première chose à faire est d’utiliser des récipients pour chaque repas à congeler. Ils doivent bien sûr être propres pour éviter toute contamination bactérienne.

Il est facile de trouver des contenants spécifiques conçus pour la congélation des plats cuits. Les sachets, les feuilles d’aluminium ou les barquettes devront faire l’affaire. Il faudra choisir leur taille en fonction de la quantité d’aliments à conserver. Il ne faut pas oublier de coller un nom sur chaque produit à conserver. Aussi afin de pouvoir séparer les aliments vaux mieux opter pour un congélateur armoire, le bon choix se fera sur ce lien :  www.congelateur.biz/congelateur-armoire/.

récipients spécifiques pour la congélation

Indiquer la date de congélation de chaque aliment

Comme on le sait déjà, il est important d’indiquer le nom de chaque produit à congeler sur les récipients. Il faudra également préciser la date de congélation des aliments cuits pour éviter de les confondre. Autrement, il se pourrait que les plats congelés deviennent immangeables une fois sortis du congélateur. Dans ce cas, il ne faut pas paniquer, car il existe toujours une solution à chaque problème.

Au lieu de laisser les aliments cuits à la température ambiante, il vaut mieux les placer dans le congélateur. Il ne reste plus qu’à attendre qu’ils soient complètement décongelés avant de les manger. Afin d’éviter le pire, il est conseillé de coller des étiquettes détaillées sur chaque récipient.

Séparer les aliments crus et les plats cuits

Il faut éviter de placer les aliments crus et les plats cuits dans un même compartiment du congélateur. Autrement, ils risqueront d’être contaminés par des bactéries. Et les mauvaises odeurs seront inévitables. Il est également conseillé de les mettre dans des contenants propres avec des couvercles (sacs en plastique ou barquettes).

Il existe par ailleurs des solutions naturelles pour lutter contre les odeurs désagréables dans un congélateur. Il suffit d’y placer un verre de bicarbonate de soude. Une boule de coton imbibée de vinaigre devrait aussi faire l’affaire. Le bicarbonate de soude mélangé avec une poignée de grains de riz crus permettra d’ailleurs de régler les problèmes d’humidité dans le congélateur.