Voyage à vélo - image

Le voyage à vélo lors d’un séjour avec les enfants

Le voyage à vélo avec ses enfants est un excellent moyen pour tisser un lien et une complicité avec ces derniers. Pour que tout se passe bien le moment venu, il faut bien se préparer, notamment sur le plan matériel. Tous les petits détails comme les sièges bébés doivent figurer dans la liste des choses à ne pas oublier. Par ailleurs, il est idéal de tracer les itinéraires quelques semaines à l’avance pour éviter les mauvaises surprises.

Privilégier le confort des enfants durant le voyage à vélo

Pour que tout se déroule à merveille, il faut tout préparer au moins la veille du jour J. Pour cela, commencer par prendre un petit sac pour y mettre de l’eau et de la nourriture. Voyager à vélo est fatigant, de ce fait, il faut prévoir une petite pause pour manger et admirer le paysage en même temps. Étant donné que la plupart des parents choisissent l’été pour ce genre d’activité, il est indispensable de se munir de lunettes de soleil.Cette solution peut être très bénéfique pour les petits comme pour les grands.

Il faut veiller également à apporter les jouets des bambins ou leurs doudous et les mettre dans la remorque pour éviter qu’ils s’ennuient sur le chemin. S’ils veulent s’arrêter tout simplement pour se dégourdir les jambes, ne pas hésiter à stationner pendant quelques minutes. D’ailleurs, les sorties en famille restent ancrées dans nos têtes en guise de beaux souvenirs. De plus, se procurer d’un VTT enfant présente autant un amusement. Vous puissiez choisir le bon ici : velo-enfant.pro/vtt-enfant/ .

Anticiper les différents aléas

Une fois que la date et l’itinéraire sont fixés, il ne faut plus faire marche arrière. Il arrive que le climat change le moment venu, ce qui aura un impact sur le poids du chargement. Pour éviter de prendre une mauvaise décision ou de courir un danger, il n’y a rien de mieux que de réduire la distance du trajet. Il est à noter que le choix de l’itinéraire dépend de la condition physique de chaque individu dans le but de limiter les accidents.

Pour soigner les petits bobos des bambins en cas d’incident, il vaut mieux emporter une trousse à pharmacie. Les caractéristiques de la destination peuvent aussi être une surprise pour la famille. Il existe par exemple des endroits dépourvus de point de ravitaillement. Ainsi, il faut toujours emporter de quoi manger ou boire. Afin de réduire les pannes mécaniques, il est impératif de bien entretenir les équipements des mois avant le jour du voyage.

Qu’en est-il de la sécurité des enfants ?

Pour la sécurité des enfants, il faut qu’ils mettent un casque. Pour mieux les convaincre, les parents doivent leur servir d’exemple. Ensuite, il est conseillé de prendre du temps pour un petit briefing sur le Code de la route. Il est également important d’établir une file indienne, donc de rouler les uns après les autres. Si le voyage implique les deux parents, alors ils doivent veiller à bien encadrer leurs enfants.

Pour un seul parent, cependant, il n’y a rien de mieux que de rester derrière pour essayer de garder constamment un œil sur eux. L’adulte joue un rôle crucial puisqu’il doit rappeler à ses bambins le Code de la route et les aider à faire attention, surtout à chaque intersection.